Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Dans la semaine de Fisheye : du 12 au 18 décembre

18 décembre 2016

Photo : © Daniel Regner / Instagram

Coups de cœurs, actus, portfolios, concours... Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

Coups de cœur

  • © Inês Marinho

    © Inês Marinho

  • © Inês Marinho

  • © Julie Jaimond

  • © Julie Jaimond

Instagram

La sélection Instagram #67. Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

© Alberto Polo Iañez / Instagram

© Alberto Polo Iañez / Instagram

Images

Chats perchés. Rien de mieux pour célébrer la nouvelle année qu’un calendrier loufoque où figurent des chats volants.

Photo tirée de la série "Jumping cats" / © Daniel Gebhart de Koekkoek

Photo tirée de la série « Jumping cats » / © Daniel Gebhart de Koekkoek

Lumières d’abbayes. Ashley J. Bourne, 23 ans, est un photographe fraîchement diplômé en photographie de l’université de Falmouth. En septembre 2015, parallèlement à ses études, il mène un travail documentaire autour de la vie monastique intitulé « Benedict’s House ». Il s’y consacrera pendant un an. Entretien.

© Ashley J. Bourne | Texte : Marie Moglia

Extrait de « Benedict’s House », © Ashley J. Bourne

Les glaneurs de Matt Hamon. Matt Hamon est un chasseur. D’images aussi bien que de gibier. Un jour qu’il navigue sur le Net à la recherche d’informations sur le dépeçage, il tombe sur un forum dédié aux pratiques traditionnelles. Il découvre ainsi une communauté de marginaux, qui vivent des restes de la chasse de bisons. Il part à leur rencontre et rapporte cette étonnante série documentaire, « The Gleaners ».

Extrait de "The Gleaners" / © Matt Hamon

Extrait de « The Gleaners » / © Matt Hamon

Portfolio

Mimosa Pudica. Le mimosa pudica est une plante rampante aux fleurs roses. Au moindre contact, dû à la pluie ou à un effleurement des doigts, un mouvement actif replie complètement les feuilles vers la tige. Ce mouvement rapide protège d’une part la plante des précipitations trop importantes, et d’autre part de la prédation. Les feuilles se déplient à nouveau quelques temps plus tard. Cette série du même nom est une jolie métaphore filée de la sensibilité.

Extrait de la série "Mimosa Pudica" / © Mathilda Olmi

Extrait de la série « Mimosa Pudica » / © Mathilda Olmi

C’est dans le mag’ !

© Aida Muluneh | Texte : Olivia Marsaud

Extrait de « The 99 Series », © Aida Muluneh