Du 1er septembre au 2 octobre, la ville de Getxo au Pays Basque célèbre la photo. Programme de cette dixième édition dédiée au temps qui passe.

Le souvenir, sujet incontournable de la photographie, s’expose en grand près de Bilbao en Espagne, du 1er septembre au 2 octobre prochain. Pour son dixième anniversaire, le festival Getxo Photo dévoile une sélection effectuée par son directeur actuel Jokin Aspuru ainsi que Christian Caujolle, Frank Kalero et Alejandro Castellote. Les travaux de 21 artistes seront présentés, allant de la photo documentaire à des oeuvres plus conceptuelles.

On y retrouve Chino Otsuka, dont nous vous avions parlé dans le dossier « Les secrets des photos de famille » de Fisheye #17. La photographe britannico-japonaise nous présentait, à cette occasion, la série Imagine Finding me, exposée à Getxo : « [il s’agit d’] une série d’autoportraits que j’ai recréés à partir de mes photos d’enfances. Avec l’aide d’un retoucheur, j’y ai ajouté des images de moi à l’âge adulte. »

© Chino Otsuka

Au programme aussi, l’Argentinienne Irina Werning et ses diptyques sur le temps qui passe. À partir de photos d’archives des années 1970, la photographe a recréé des scènes à l’identique avec les modèles devenus adultes. Bond dans le temps 25 ans plus tard et passage de l’argentique au numérique rendent ce travail, à première vue amusant, très riche.

© Irina Werning

Pêle-mêle, on apprécie aussi les organismes vivants de plus de 2000 ans de Rachel Sussman, les photos de couples du début du 20e siècle revisités en vignettes queer par Kris Sanford, et les savons marqués par le temps de Bohnchang Koo. Visiter l’ensemble des expositions vous prendra une demie-journée et ne vous coûtera rien : alors, convaincu ?

En (sa)voir plus

→ Plus d’infos sur le festival

→ La page Facebook de Getxo Photo