Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Tous les articles classés C’est dans le mag !

Quel avenir pour le musée Nicéphore Niépce ?

Dans un contexte de grande incertitude pour le musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône, son directeur, François Cheval, vient de quitter ses fonctions fin 2016. Un saut dans l’inconnu pour une institution municipale riche d’une collection de trois millions d’objets et de clichés. Gilles Platret, le maire très ancré à droite, n’a pas de vision claire pour la suite, à part celle de réduire le coût excessif, selon lui, du musée.

Dans la semaine de Fisheye : du 16 au 22 janvier

À la force des poings

Double championne olympique de boxe féminine à 21 ans, Claressa Shields incarne la revanche sociale, elle qui est issue d’un milieu populaire de Flint, ville sinistrée du Michigan. Focus sur une cité, une famille et une jeune femme qui a la carrure d’une Cassius Clay.

Aida Muluneh, passionnée

Aida Muluneh est une figure incontournable de la photographie africaine. Cette artiste, dont on parle dans le dossier de Fisheye #21, en kiosque actuellement, est aussi directrice de la biennale Addis Foto Fest, qui se tient à Adis-Adeba, jusqu'au 20 décembre prochain. Portrait d'une femme qui a eu plusieurs vies.

La fureur de grandir

Pendant quatre ans, Steeve Iuncker a photographié des jeunes en quête de leurs premiers émois. Intitulé "Se mettre au monde", ce très beau travail montre par quels rites ces adolescents se jettent dans l’âge adulte.

« Capter l’énergie et le rythme »

Après avoir été éditeur photo pour le magazine "Dazed & Confused", Deirdre O’Callaghan s’est fait remarquer par un travail personnel dans un hôtel de Camden, à Londres : Hide That Can, salué par l’International Center of Photography (ICP) de New York et les Rencontres d’Arles. Son nouveau livre, "The Drum Thing", met en lumière ceux qu’on ne voit pas toujours, mais qui assurent la pulsation de la musique : les batteurs.

Polish Paradise

De plus en plus présente sur la scène internationale par le biais des festivals, la jeune photo polonaise est en ébullition. Les initiatives pour la mettre en avant se multiplient en même temps que les écoles acquièrent une solide réputation. Les institutions et les galeries restent pourtant encore frileuses à ouvrir aux jeunes artistes les portes de leur collection.

Expérimentations psychédéliques

Dustin Adams est un photographe américain fou d’argentique. Il y a dix ans, sa passion l’a mené à créer ses propres pellicules 35 mm. Et ses rouleaux faits main rencontrent aujourd’hui un beau succès sur le Net.

L’Irlande au cœur

En juin dernier, Philippe Grollier a remporté le prix FIDAL de la photographie documentaire avec sa série Peacewalls sur Belfast, en Irlande du Nord. La bourse récompense le projet d’une vie sur ce pays figé dans un processus de paix sans fin et qui le fascine depuis quinze années. Quelques semaines après l’annonce du résultat, il nous a raconté son histoire.

Porntoshop, serial colleuses

Une virée dans Paris avec une bande de meufs masquées pour coller des affiches qui dénoncent le sexisme ordinaire, ça vous branche ? Suivez le guide.

Photo 2.0, mon amour !

Né il y a deux ans, The Live Wild Collective réunit sept nanas passionnées de photo : Charlotte Fos, Anna Hahoutoff, Marguerite Horay, Lucie Khahoutian, Lila Khosrovian, Camille Lévêque et Ina Lounguine. Leur site propose une expérience visuelle étonnante, qui se démarque des plates-formes classiques dédiées à la photographie.

1 68 Voir plus