Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Tous les articles classés C’est dans le mag !

Précaires au sens propre

Les bains-douches, ce n’est pas qu’un club parisien branché des années 1980. C’est aussi une quinzaine d’établissements de la capitale qui comptabilisent, selon la Ville de Paris, environ un million d’entrées par an. On y croise les mille visages des « précaires » qui s’efforcent de rester propres et dignes dans un quotidien souvent difficile. Florence Levillain a imaginé un dispositif original pour tirer le portrait de cette population, aussi diverse qu’insoupçonnée.

« La lumière, c’est un échange »

Vues de la banlieue

Loin des expositions monographiques traditionnelles qui mettent en avant des regards d’auteurs, l’exposition Le Grand Paris vu de nos fenêtres présentée au Mois de la photo fait la part belle aux images réalisées par les habitants. Une manière de renverser les points de vue et les représentations du monde au-delà du périphérique.

Kerouac, l’ami armoricain

Le photographe René Tanguy est parti sur les traces d’une correspondance singulière entre deux écrivains : Jack Kerouac, l’auteur légendaire de Sur la route, et Youenn Gwernig, poète breton, qui fut son dernier ami. Les origines armoricaines des trois auteurs tissent la trame d’une histoire qui nous entraîne en Amérique, en Bretagne et ailleurs.

Documenter la route

Enseignants en urbanisme, en géographie ou en architecture, six chercheurs sont partis sur les routes américaines entre 1950 et 1990 pour en rapporter des images réalisées à main levée et au 24 x 36, afin de documenter des paysages en pleine mutation. Exposées au Pavillon populaire de Montpellier, ces "Notes sur l’asphalte" donnent un éclairage inédit sur la photographie documentaire made in USA.

Autoportrait d’Haïti

Comment recadre-t-on ce qui a déjà été cadré mille fois ? En commençant par changer le point de vue derrière le viseur. C’est en tout cas le pari du Kolektif 2 Dimansyon et de sa revue Fotopaklè, de son nom créole. L’occasion de découvrir une Haïti photographiée par elle-même.

Romain Tardy, l’art post-internet

Formé aux Beaux-Arts de Paris au début des années 2000, Romain Tardy est un des artistes français qui réinventent les arts numériques, à mi-chemin entre le mapping, le VJing, la scénographie et les installations visuelles. Pour Fisheye, il s’explique.

Quel avenir pour le musée Nicéphore Niépce ?

Dans un contexte de grande incertitude pour le musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône, son directeur, François Cheval, vient de quitter ses fonctions fin 2016. Un saut dans l’inconnu pour une institution municipale riche d’une collection de trois millions d’objets et de clichés. Gilles Platret, le maire très ancré à droite, n’a pas de vision claire pour la suite, à part celle de réduire le coût excessif, selon lui, du musée.

À la force des poings

Double championne olympique de boxe féminine à 21 ans, Claressa Shields incarne la revanche sociale, elle qui est issue d’un milieu populaire de Flint, ville sinistrée du Michigan. Focus sur une cité, une famille et une jeune femme qui a la carrure d’une Cassius Clay.

Aida Muluneh, passionnée

Aida Muluneh est une figure incontournable de la photographie africaine. Cette artiste, dont on parle dans le dossier de Fisheye #21, en kiosque actuellement, est aussi directrice de la biennale Addis Foto Fest, qui se tient à Adis-Adeba, jusqu'au 20 décembre prochain. Portrait d'une femme qui a eu plusieurs vies.

La fureur de grandir

Pendant quatre ans, Steeve Iuncker a photographié des jeunes en quête de leurs premiers émois. Intitulé "Se mettre au monde", ce très beau travail montre par quels rites ces adolescents se jettent dans l’âge adulte.

1 74 Voir plus