Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Actu

Disparition de Stanley Greene

Grande figure du photojournalisme, le photographe new-yorkais Stanley Greene, 68 ans, est décédé. Sa disparition a été annoncée par Jean-François Leroy, directeur du festival Visa pour l'Image.

Ce vendredi 19 mai, Jean-François Leroy, directeur du festival Visa pour l’image, annonce la disparition du photographe Stanley Greene.

 


Un tweet suivi d’un message sur sa page Facebook : « Stanley vient de mourir. Je l’avais rencontré en 1994, et depuis, nous étions très proches… Face à la maladie, il a toujours été très optimiste, et a tenté de lutter, jusqu’au bout. Malheureusement, la maladie a été la plus forte. »

Stanley Greene est né à New York en 1949. Ancien membre des Black Panthers, il devient photographe après une rencontre avec W.Eugène Smith, pionnier du photojournalisme. C’est une célèbre image de la chute du mur de Berlin, Kisses to All, Berlin Wall, qui lancera la carrière du photojournaliste new-yorkais. Deux ans plus tard, il rejoint l’agence VU’. En 1993, il est fait prisonnier à la maison blanche de Moscou et risque sa vie lors du coup d’État contre Boris Eltsine. Par la suite, il couvrira les conflits au Liban, en Somalie, au Rwanda, an Afghanistan ou au Darfour…  En 2007, il fonde l’agence Noor, lancée le 6 septembre 2007 au festival Visa pour l’Image. Il avait publié en 2009 son autobiographie, Black Passport (édtions Textuel).