Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Instagram

La sélection Instagram #89

16 mai 2017

Photo : © Rene Maurin / Instagram

Vous êtes en manque d'inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

@justine.olivia.tellier

Dans les images de Justine, rien n’est laissé au hasard. La jeune femme est aussi directrice artistique et a l’habitude des shootings. Une rigueur dans la mise en scène, dans la construction d’un propos que l’on retrouve dans des photos plus personnelles, riches en symboles et en métaphores.

© Justine Olivia Tellier / Instagram

© Justine Olivia Tellier / Instagram

@aliceschillaci

« Je photographie ce que je ne peux pas peindre… » Cette phrase de Man Ray peut tout à fait illustrer le travail d’Alice Schillaci. Photographe de mode, la jeune femme nous offre sur Instagram des photos remarquables. Elle met en place une atmosphère étrange, chimérique, où la beauté et la mélancolie dominent le cadre.

© Alice Schillaci / Instagram

© Alice Schillaci / Instagram

@jade.mainade

La mode, les portraits et une certaine étrangeté tiennent aussi une place très importante dans les images de Jade. Elle y ajoute une dimension romanesque importante, fascinante, inspirante.

© Jade Mainade / Instagram

© Jade Mainade / Instagram

 @jessbrohier

De photo de mode, encore, mais ici, bercée par une lumière chaleureuse constante. Il y a de la fragilité, des regards fermés ou levés vers le ciel… Il y a dans les images de Jess Brohier une forme de nonchalance éperdue qui nous plaît beaucoup.

© Jess Brohier / Instagram

© Jess Brohier / Instagram

@rene.maurin

Rene Maurin s’intéresse à deux styles photographiques différents. D’un côté des images très colorées, shootées au flash, où le moindre détail est minutieusement préparé. De l’autre, des clichés plus lifestyle, avec davantage de respirations, de spontanéité.

© Rene Maurin / Instagram

© Rene Maurin / Instagram

@janahvasti

Dans les images de Janah, les lignes de fuite se perdent dans l’horizon. Les couleurs invoquent des envies d’ailleurs. Et les silhouettes perdues au loin nous invitent à la solitude.

© Janah Vasti / Instagram

© Janah Vasti / Instagram