Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Vos découvertes préférées du mois d’avril

8 mai 2017

Photo : Extrait de "Peter", © Michael Floor

Voici le top 3 des photographes que nous vous présentions en mars 2017 et que vous avez très largement likés !

1. Alessandro Casagrande

Né en 1987, Alessandro Casagrande est un artiste italien fasciné par la photographie depuis son plus jeune âge. Au fil des années, la photo est devenue pour lui le seul moyen de capturer en image ses rêves et ses désirs. Sa vision du monde s’épanouit dans une douce provocation. Car la nudité est au cœur de son travail. À travers elle, il invoque un sentiment de liberté grisant, inspirant. Un travail que vous avez largement apprécié et commenté sur nos réseaux sociaux.

© Alessandro Casagrande

© Alessandro Casagrande

© Alessandro Casagrande

© Alessandro Casagrande

© Alessandro Casagrande

© Alessandro Casagrande

2. Marie Moroni

Entre mars et avril derniers, Marie Moroni a séjourné deux semaines à Niort, dans le cadre de la résidence ouverte chaque année à huit photographes par les Rencontres de la jeune photographie internationale. Il y a quelques jours, la photographe nous présentait Faros, la série produite pendant ces quinze jours. Réalisé avec un Fujifulm XT2 et une lampe tempête, Faros est un travail intime, poignant, humain.

"J’ai eu un coup de cœur pour cet homme. Il doit me rappeler plein de monde… C’est un grand baroudeur de 72 ans, il a eu plein de métiers. Pour moi c’est comme un sage. Ca se voit dans son regard. Il m’a ouvert son cœur. C’est la photo plus forte de la série je pense". Extrait de "Faros" / © Marie Moroni

« J’ai eu un coup de cœur pour cet homme. Il doit me rappeler plein de monde… C’est un grand baroudeur de 72 ans, il a eu plein de métiers. Pour moi c’est comme un sage. Ca se voit dans son regard. Il m’a ouvert son cœur. C’est la photo plus forte de la série je pense ». Extrait de « Faros » / © Marie Moroni

Extrait de "Faros" / © Marie Moroni

Extrait de « Faros » / © Marie Moroni

Extrait de "Faros" / © Marie Moroni

Extrait de « Faros » / © Marie Moroni

3. Michel Floor

En 2013, le photographe néerlandais Michael Floor, 42 ans, propose à Peter de le photographier dans son quotidien. Ils se connaissent peu, se sont rencontrés par hasard quelques années plus tôt. Mais Peter accepte. Il devient le protagoniste éponyme d’un récit toujours en cours. Michael Floor nous racontait il y a un mois sa rencontre avec cet incroyable personnage et la genèse de ce travail remarquable.

Extrait de "Peter", © Michael Floor | Texte par : Marie Moglia

Extrait de « Peter », © Michael Floor

Extrait de "Peter", © Michael Floor

Extrait de « Peter », © Michael Floor

Extrait de "Peter", © Michael Floor

Extrait de « Peter », © Michael Floor