Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Instagram

La sélection Instagram #85

18 avril 2017

Photo : © Chris Searl / Instagram

Vous êtes en manque d'inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

@alex_huanfa_cheng

Photographe mode, Alex Huanfa Cheng est un portraitiste de talent. Ses images au grain doux sont de petites merveilles qui révèlent avec force et tout en poésie, la beauté de ses modèles. À suivre absolument.

© Alex Huanfa Cheng / Instagram

© Alex Huanfa Cheng / Instagram

@jheydamc

Photographe, féministe, journaliste, Jheyda montre les femmes dans leur quotidien et leur intimité. Se mettant volontairement en scène, elle observe le corps féminin, l’individu, et revendique qu’il soit montré dans toute sa beauté.

© Jheyda McGarrell / Instagram

© Jheyda McGarrell / Instagram

@daraghsoden

Cette image est tirée de la série Young Dubliners. La photographe irlandaise Daragh Soden y documente la jeunesse des banlieues irlandaises. À cheval entre le conte moderne et le reportage documentaire, cette série est un formidable travail sur l’attente, l’errance et l’adolescence.

© Daragh Soden / Instagram

© Daragh Soden / Instagram

@ho11ywood24

Photographe californien, Chris Searl présente beaucoup de portraits sur son compte Instagram. Si l’ensemble manque un peu d’unité, certains clichés se démarquent très nettement et révèlent un regard patient, à l’affût du meilleur moment, du meilleur cadrage. La preuve si dessous.

© Chris Searl / Instagram

© Chris Searl / Instagram

@iancbates

Ian C. Bates est un photographe dans la contemplation. Ses clichés toujours composés très soigneusement mettent en évidence la beauté tragique ou émouvante de son environnement. C’est délicat, juste, inspirant.

© Ian C. Bates / Instagram

© Ian C. Bates / Instagram

 @mariamoldes

Qui sont les gens ? Pourquoi certains sont-ils si attirants ? Qu’est-ce qui nous fait nous arrêter devant un ou une inconnue ? C’est ce que photographie l’artiste espagnole Maria Moldes. La jeune femme nous montre ce qui fait la singularité des étrangers qu’elle croise dans la rue ou sur la plage. C’est tantôt drôle, tantôt grandiose.

© Maria Moldes / Instagram

© Maria Moldes / Instagram