Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Dans la semaine de Fisheye : du 21 au 27 novembre

Coups de cœurs, actus, portfolios, concours... Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

Coups de cœur

Instagram

La sélection #64. Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

© Aurore Batisse / Instagram

© Aurore Batisse / Instagram

Images

Au rythme des marées. Pendant deux ans, Terry A. Ratzlaff s’est glissé dans la peau d’un pêcheur de saumon de la baie Bristol aux confins de l’Alaska.

© Terry A. Ratzlaff | Texte par : Hélène Rocco

Extrait de la série « The tide goes north » / © Terry A. Ratzlaff

Le monde selon Guillaume. Guillaume Flandre, 30 ans, a déjà voyagé dans presque une vingtaine de pays. Récemment, il s’est rendu en Indonésie, d’où il a ramené une série d’images époustouflantes. L’occasion pour lui de nous présenter son travail et son histoire avec la photographie.

Extrait de "Indonesia ", © Guillaume Flandre

Extrait de « Indonesia « , © Guillaume Flandre

Projet

Images oubliées. Depuis six ans, la photographe Dana Stirling collectionne les images oubliées ou retirées des albums de famille. Celles que l’on trouve au hasard des brocantes ou des marchés aux puces. À travers le projet « 1 of 1 of kind », elle ambitionne aujourd’hui de leur insuffler une nouvelle vie, afin qu’elles puissent être regardées à nouveau.

© Dana Stirling | Texte : Marie Moglia

Extrait du projet « 1 of 1 of a kind », © Dana Stirling

Portfolio

God is my Witness. Qu’est-ce que ça signifie, pour un Américain, « être du Sud » (ndlr :  » a southerner », en anglais) ? C’est cette réflexion qui a inspiré à Johnathon Kelso la série God is my Witness, peu de temps après la naissance de son fils. Lui qui a toujours vécu dans le sud des États-Unis s’est interrogé sur ce qui compose, façonne l’imagerie de cette région du pays. God is my Witness est une série à la fois contemplative et documentaire, à travers laquelle le photographe cherche à comprendre les racines de sa culture.

Extrait de "As God is My Witness", © Johnathon Kelso

Extrait de « As God is My Witness », © Johnathon Kelso

C’est dans le mag’ !

Polish Paradise. De plus en plus présente sur la scène internationale par le biais des festivals, la jeune photo polonaise est en ébullition. Les initiatives pour la mettre en avant se multiplient en même temps que les écoles acquièrent une solide réputation. Les institutions et les galeries restent  pourtant encore frileuses à ouvrir aux jeunes artistes les portes de leur collection.

© Michal Sierakowski | Texte : Hélène Rocco

© Michal Sierakowski

Ailleurs

L’élégance du continu. Photographe de mode à partir des années 1930, Louise Dahl-Wolfe a bousculé les codes et incité les femmes à se libérer. Une rétrospective lui est consacrée au Pavillon Populaire de Montpellier jusqu’au 8 janvier 2017.

Photo : © Louise Dahl-Wolfe | Texte : Hélène Rocco

Louise Dahl-Wolfe, Suzi Parker au bord de la Seine, ensemble Balenciaga, Paris, France, 1953 / © Louise Dahl-Wolfe, 1989 Center for Creative Photography, Arizona Board of Regents
Courtesy Staley-Wise Gallery, New York