Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Tous les articles de octobre2016

« La photo est un beau moyen de se raconter »

Nous avons rencontré Sarah Seené le 24 septembre dernier, lors des lectures de portfolio que nous avions organisées à la rédaction. Elle nous présentait alors sa série "Botanica", que nous vous présentons dans cet article. Touchés par son travail, nous lui donnions rendez-vous un mois plus tard autour d'un café. L'occasion d'en savoir un peu plus sur cette artiste réservée, qui shoote uniquement en polaroid, de manière compulsive, presque obsessionnelle. Propos recueillis par Marie Moglia.

Photobook

Les coups de cœur #109

Comme chaque lundi, retrouvez une sélection des meilleures contributions envoyées par nos lecteurs. Et partagez les vôtres en nous écrivant à coupsdecoeur@fisheyemagazine.fr !

Dans la semaine de Fisheye : du 24 au 30 octobre

Coups de cœurs, actus, portfolios, concours... Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

« Perception », épisode III

Découvrez le troisième volet de "Perception", notre série documentaire qui explore l'univers particulier de photographes aux obsessions originales.

Six regards en quête de paysage

Du 10 au 14 novembre, professionnels et amateurs se retrouveront dans les allées du Salon de la Photo, pour une 10e édition marquée par une sélection pointue de jeunes photographes, réunis dans une exposition dédiée. Parmi eux, quelques uns que nous avions déjà présentés sur le site de Fisheye. On vous offre la possibilité d'aller visiter cette belle expo du Salon avec une entrée gratuite ! Plus d'infos ci-dessous.

Secrets de famille

Sophie Barbasch a fait d'Adam, son plus jeune cousin, le héros de l'histoire de sa famille. Son projet "Fault Line" dévoile les non-dits avec, en toile de fond, les paysages irréels du Maine, aux États-Unis. Par Hélène Rocco.

Fisheye s’exporte en Belgique

Ami(e)s belges, Fisheye se trouve maintenant en Belgique ! Découvrez dés à présent tous les points de vente partenaires où vous pourrez vous le procurer !

Sur la piste de l’Oregon

Sur les traces de Calamity Jane, Mélanie Desriaux, 35 ans, a arpenté l'ouest américain en solitaire. Elle en est revenue avec "La conquête", une exploration visuelle qui relève les contours d'une altérité captivante. Révélée le 5 octobre dernier grâce au concours Fisheye x WD, elle nous a accordé un entretien pour raconter l'histoire de sa série. Propos recueillis par Marie Moglia.

La sélection Instagram #60

Vous êtes en manque d'inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

Les coups de cœur #108

Cécile Courouble Jolie découverte en ce lundi matin : la galerie de Cécile est riche de beaux diptyques, de fragments doux, de tendresse et de poésie. On aime les couleurs […]

1 Voir plus