Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Dans la semaine de Fisheye : du 16 au 22 mai

Coups de cœurs, actus, portfolios, concours... Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

Coups de cœur

Interview

« Le paysage devient un symbole qui se situe bien au-delà de l’être humain. » Avec sa série « Hyperborea », Natalie Maximova, une photographe russe de 29 ans, revient sur la terre des Dieux, un lieu qu’elle tient secret même si l’on sait qu’il se situe quelque part dans le Grand Nord. Attentive aux minéraux, elle nous transporte dans une mythologie grecque plus actuelle qu’on pourrait le penser, dévoilant une nature puissante et belle au point de s’agenouiller devant elle.

© Natalie Maximova

© Natalie Maximova

« La photographie, c’est faire exister le réel devant soi. » C’est une rencontre étrange, troublante, et intime qu’offre aux spectateurs des Boutographies le photographe Pierre Liebaert. Libre maintenant est une exposition qui n’a pas son pareil. D’abord par l’espace réduit laissé aux photos. Ensuite par les émotions brutales qu’elle impose : l’envie d’être libre, de regarder ce que l’on n’ose pas voir, autour de soi et en soi. Entretien.

Extrait de "Libre maintenant", 2015 / © Pierre Liebaert

Extrait de « Libre maintenant », 2015 / © Pierre Liebaert

« La réalité nous inspire. » Elsa Parra et Johanna Benaïnous forment depuis deux ans un duo inséparable. C’est à New York qu’elles se sont connues et que leur projet « A Couple of Them » est né. Cette vaste série de 72 portraits pour laquelle elles sont à la fois modèles et photographes révèle une belle alchimie créatrice. Entretien.

Extrait de "A couple of them" / © Elsa Parra et Johanna Benaïnous

Extrait de « A couple of them » / © Elsa Parra et Johanna Benaïnous

Ailleurs

Ce qu’il faut voir aux Boutographies 2016. Pour la deuxième année consécutive La Panacée, centre de culture contemporaine de Montpellier, accueille jusqu’au 22 mai les Boutographies qui inaugurait le 30 avril sa 16e édition. Zoom sur nos expos coups de cœur.

Extrait de "Fading" / © Elis Hoffman

Extrait de « Fading » / © Elis Hoffman

ImageSingulières 2016 : une édition très en VU’. La 8e édition d’ImageSingulières propose jusqu’au 22 mai une programmation fortement marquée par la présence de l’agence Vu’, qui célèbre cette année son 30e anniversaire. Visite guidée d’un des plus sympathiques festivals de photographie en France.

© Patrice Terraz / Signatures

© Patrice Terraz / Signatures

 

Instagram

La sélection #37. Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

© Dimitri Guedes / Instagram

© Dimitri Guedes / Instagram

Images

Détour par le 371 Beach Road. En mars dernier, le photographe Nicolas Anetson se trouve à Singapour. Il rapporte de ce voyage une série composée au gré de ses balades dans la moiteur étouffante de la ville, aux prémices du printemps.

© Nicolas Anetson

Extrait de « 371 Beach Road » / © Nicolas Anetson, 2016

Portfolio

Les enfants de l’Himalaya. Anthony Micallef est un photojournaliste spécialisé dans le reportage et le portrait, basé sur Paris et Montpellier. En 2014 lors d’un voyage en Inde, il se rend à Dhamramsala. Il y passe cinq jours. Là-bas, un village-école accueille les enfants tibétains en exil. C’est le Tibetan Children’s Village, créé en 1960 par le dalaï-lama.

A la fin des cours, vers 16h, les élèves nettoient entièrement la salle de classe. Le reste de la journée est consacré à la prière, aux tâches ménagères, à un peu de détente et surtout aux devoirs / © Anthony Micallef, Haytham Pictures

A la fin des cours, vers 16h, les élèves nettoient entièrement la salle de classe. Le reste de la journée est consacré à la prière, aux tâches ménagères, à un peu de détente et surtout aux devoirs / © Anthony Micallef, Haytham Pictures

Concours

Fisheye x Lowepro France x Joby France. Le sac contient tout l’univers et la personnalité d’un photographe. Fisheye et Lense se sont donc associés avec les marques Lowepro et Joby, pour vous proposer un concours original : « Videz votre sac ! ». 

BD_StreetLineBP250_a_4C