Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Instagram

La sélection Instagram #33

Vous êtes en manque d'inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

@heloiserouard

Sombre et mystérieux c’est ainsi que l’on pourrait décrire le travail d’Héloïse Rouard (alias « Hey Cowboy »), une jeune photographe belge amateure. Si le noir et blanc inonde d’habitude ses séries, vous pouvez tout de même trouver sur son compte Instagram quelques photos en couleurs, jamais très vives.

© Héloïse Rouard

© Héloïse Rouard

@esbenb

Esben Bøg Jensen photographie les femmes au matin, lorsqu’elles se réveillent, prennent le petit déjeuner et se préparent. Ce qui nous a attiré dans ses photos : leur fraîcheur aussi agréable que les premiers jours de printemps.

© Esben Bøg Jensen / Instagram

© Esben Bøg Jensen / Instagram

@ovors

Le cadrage et l’atmosphère très froide des photos de Weronika Izdebska parlent d’eux-mêmes. Dans les paysages quasi désertiques de pays nordiques comme l’Islande ou la Suède, la photographe polonaise rend compte de l’immensité du monde. Et si dans certains de ses paysages, l’homme est présent, ce n’est que pour renforcer son insignifiance face à une nature abyssale.

© Weronika Izdebska / Instagram

© Weronika Izdebska / Instagram

@anna3puntos

Il est rare de voir un corps entier dans les photos d’Anna Puntos. Lorsqu’elle ne le fragmente pas en 4 ou 5 clichés, il est absent de l’image, et cela donne un sentiment de solitude paisible. L’envie de sortir sans courir, de se balader là où l’eau est calme et où les feuilles bruissent, là où la foule ne nous bouscule pas.

© Anna Puntos / Instagram

© Anna Puntos / Instagram

@AlexMayphoto

Après des années en Australie, Alex est retourné vivre à Plymouth au Royaume-Uni. Si ce barista de profession multiplie les photos de tasses à café, il livre aussi des images intéressantes de la campagne brumeuse et de sa ville typique de l’Angleterre. Son travail manque parfois de cohérence mais ses photos valent malgré tout le coup d’œil.

© Alex May / Instagram

© Alex May / Instagram

@ClaudiaCorrent

Photographe indépendante, Claudia a notamment été publiée dans Courrier International. D’une photo à l’autre, on passe de l’Europe au Maghreb sans s’en rendre compte tant elle travaille l’ensemble de ses images de la même façon. Les tons sont doux, pastels, désaturés et les portraits toujours touchants.

© Claudia Corrent / Instagram

© Claudia Corrent / Instagram