Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Dans la semaine de Fisheye : du 21 au 27 mars

Coups de cœurs, actus, portfolios, concours... Voici un récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) loupé cette semaine sur le site.

Coups de coeur #77

Appel à candidatures

Deux nouveaux prix Fidal Photo. Le cabinet d’avocat d’affaires FIDAL se lance dans le mécénat culturel avec la création de deux prix photo. Les candidats ont jusqu’au 1er juin pour participer à la première édition.

© Théo Gosselin

© Théo Gosselin

Interview

Portraits de l’Atlas. En 2014, Inès Chtouki s’est rendue dans les montagnes de l’Atlas d’où elle a rapporté de très belles images d’un mariage berbère auquel elle a assisté. Une démarche documentaire bien loin de son domaine de prédilection, la mode. Entretien.

© Inès Chtouki

© Inès Chtouki

Instagram

La sélection #29. Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil !

© June Rustigan / Instagram

© June Rustigan / Instagram

Portfolio

Georgia, Georgia. Cette série examine le lien entre la Géorgie, ancien pays soviétique de l’Europe de l’Est, photographié par Yanina Shevchenko et l’État américain de Géorgie, photographié par Kyler Zeleny. À première vue, ces deux régions du monde n’ont en commun que leur nom. Pourtant, l’organisation de la série en diptyque, montre des similitudes inattendues entre les deux Géorgie.

Photo tirée de la série "Georgia, Georgia" / © Kyler Zeleny et Yanina Shevchenko

Photo tirée de la série « Georgia, Georgia » / © Kyler Zeleny et Yanina Shevchenko

Ailleurs

Hélène Hoppenot : première rétrospective à Montpellier. Auteure, photographe, Hélène Hoppenot parcourt le monde à une époque où les touristes sont rares. Elle y saisit ce qui l’émeut, livrant ainsi un témoignage unique et libre. Du 16 mars au 29 mai, le Pavillon populaire de Montpellier rend un hommage mérité à cette femme méconnue, pionnière de la photographie de voyage.

© Hélène Hoppenot

« Jeune fille au puits », Paris / © Hélène Hoppenot