Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Vidéo

Le boîtier qui vous interdit de prendre des photos

10 septembre 2015

Photo : © Philipp Schmitt

Avec la "Camera Restricta", impossible de photographier un lieu trop souvent pris en photo par des touristes.

Tandis que les touristes s’agglutinent au pied de la Tour Eiffel pour la prendre en photo, l’artiste allemand Philipp Schmitt appelle plutôt à sortir des sentiers battus. Encore étudiant, il a eu l’idée de créer la Camera restricta (en référence à « camera obscura »), une coque ressemblant à un appareil photo, dans laquelle se glisse un smartphone. Dans une vidéo, l’artiste expose le fonctionnement de son invention ainsi que le message qu’il a voulu faire passer.

 

Trop de photos

« On photographie encore et toujours les mêmes lieux« , explique Philipp Schmitt dans la vidéo. Muni d’un GPS, le boîtier permet de localiser ce que l’on s’apprête à capturer. Le nombre de photos géo-tagguées à cet endroit s’affiche et si trop de photos ont déjà été prises, l’objectif se rétracte et un signal rouge apparaît à l’écran. Il est aussi possible « d’écouter » les lieux trop souvent photographiés: plus le son de l’appareil est fort, plus le nombre de photos prises est important.

Capture d'écran de la vidéo "Camera Restricta" / © Philipp Schmitt

Capture d’écran de la vidéo « Camera Restricta » / © Philipp Schmitt

Sur son site, Philipp Schmitt reconnaît néanmoins que l’on ne peut pas juger de l’originalité d’un cliché en prenant seulement en compte le nombre d’images prises aux alentours. Mais le sentiment d’être le premier à prendre une photo quelque part est suffisamment grisant !

Capture d'écran de la vidéo "Camera Restricta" / © Philipp Schmitt

Capture d’écran de la vidéo « Camera Restricta » / © Philipp Schmitt

En (sa)voir plus

→ Le site de Philipp Schmitt

→ Son compte Twitter: @philippschmitt