Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Projet

Septuagénaires

1 juillet 2015

Photo : © Freya Najade

Avec sa série " If you are lucky, you get old ", Freya Najade lutte contre les stéréotypes et les préjugés sur les personnes âgées.

« Si tu es chanceux, tu deviendras vieux ». Cette phrase a été prononcée par l’une des personnes âgée que Freya Najade a rencontrée dans le cadre de son projet, « If you are lucky you get old ». Cette citation est devenu le titre de sa série photographique. Elle met l’accent sur le respect et la reconnaissance pour les personnes âgées. La photographe a parcouru les rues de Palm Spring, en Californie, à la rencontre de septuagénaires. 

Photo extraite de la série « If you are lucky you get old  » © Freya Najade

« La première fois que je me suis habillé en fille, j’avais huit ans. Je ne veux pas être une femme. Je suis heureux comme je suis. J’apprécie juste le moment. » – Dennis, 76 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

Diplômée d’une maîtrise en photojournalisme et en photographie documentaire de l’Université des Arts de Londres, Freya a commencé cette série sur les bancs de l’école. Un projet de fin d’études qu’elle a poursuivi après son cursus. 

Photo extraite de la série « If you are lucky you get old  » © Freya Najade

« J’ai ma propre maison, où je vis la moitié de l’année. Parfois, il m’arrive de ne parler à personne pendant une semaine. L’été, je loue une chambre dans une maison de retraite. J’aime rencontrer des gens de mon âge. » – Dennis, 76 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

« À l’époque je sentais, et je sens encore, que les personnes âgées n’avaient pas seulement peur de tomber malades, mais aussi et surtout, elles avaient peur de devenir invisibles. Nous vivons dans une société obsédée par la jeunesse. L’ancienne génération est de moins en moins respectée et est souvent stigmatisée comme malade, faible ou pauvre », explique Freya Najade. Sa démarche consiste à remettre sur le devant de la scène, le rôle que les personnes âgées jouent dans notre société. « J’ai pensé que ça serait une façon si vrai, si réelle et si belle de voir l’âge. La majorité des gens ne veulent pas vieillir. Ils craignent la vieillesse et tout le monde souhaite mourir le plus tard possible. »

  • " Le truc que je regrette le plus, c'est de ne pas être devenu astronaute et de n'avoir jamais été dans l'espace " - Dennis, 76 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

  • " J'ai été marié pendant trente ans. J'ai été éperdument amoureux de ma femme. Si elle n'était pas décédée, nous serions toujours ensemble. J'ai été dévasté après son décès. " - "Sapin", Dennis - 76 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

  • © Freya Najade

    " Je sens que je me suis transformé comme lorsqu'une chenille devient papillon. " - Dennis, 76 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

  • Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

  • " La première fois que je suis tombée amoureuse, c'était il y a quatre ans. Avec Swede, je suis retombée dans l'adolescence, une adolescence que je n'ai pas eu. Il a les plus beaux yeux bleus que je n'ai jamais vu. Quand il passe ma porte, tout mon corps se réchauffe. C'est un sentiment merveilleux, mais quand il n'est pas là, c'est horrible. J'ai eu mon première orgasme avec lui. " - Thelma, 82 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

  • " Lentement, je me dis que je dois passer à autre chose. Je ne vais pas continuer à attendre comme une imbécile. Si Swede ne peut pas de moi, je m'en sortirais sans lui." - Thelma, 82 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

  • " Un jour, Swede est allé voir son fils pendant sept semaines. Les sept semaines se sont transformées en sept mois. Avec son départ, je suis devenue vraiment très laide. Quand il est revenu, il ne voulait même plus me toucher. " - Thelma, 82 ans. Photo extraite de la série « If you are lucky you get old » © Freya Najade

« Ces citations et ces images racontent les histoires de personnes qui ont environ soixante-dix ans. Elles capturent la vieillesse et leurs environnements. Les légendes sont des informations importantes sur leurs vies. J’essaie de communiquer leurs aspirations, leurs regrets, mais aussi leurs passés, leurs présents et leur futurs. » Freya espère que le spectateur sera en capacité de voir le but de son projet : lutter contre les stéréotypes liés au vieillissement.

En (sa)voir plus

→ Son site web

Son compte Instagram