Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Ailleurs

Martin Kollar, premier lauréat du prix Élysée

1 juillet 2015

Photo : © Martin Kollar

Sélectionné parmi huit nominés, le photographe slovaque Martin Kollar est le lauréat de la première édition du prix Élysée, décerné le 27 juin au musée de l’Élysée, à Lausanne, en Suisse.

Lancé l’an dernier, le prix Élysée récompense la production photographique d’un artiste à mi-carrière, en partenariat avec le musée de l’Élysée et la manufacture Parmigiani Fleurier. Il y a un an, huit photographes internationaux ont été sélectionnés à travers plus de 400 candidatures, leurs travaux ont été exposés du 30 janvier au 3 mai 2015 au musée de l’Élysée, et publiés à cette occasion.

Le prix Élysée a été remis l’artiste slovaque, Martin Kollar, samedi 27 juin, au cours de la Nuit des images. Son projet photographique explore la mémoire de transition, ce qu’il nomme le « conflit des transferts ». Son projet, Provisional Arrangement, conçu à la manière d’un road movie, vise à capter ces moments où le permanent devient provisoire.

© Martin Kollar

Photo extraite de la série « Provisional Arrangement », © Martin Kollar

« Combler le vide »

Il a entre autres photographié une installation représentant des pigeons munis de mini-appareils photo durant la Seconde Guerre mondiale, une évocation des drones d’aujourd’hui, selon l’artiste. « La photographie, dans ce cas, est une étape intermédiaire, une sorte de mémoire transitionnelle entre deux moments. C’est là-dessus que je souhaite travailler, combler le vide,  construire dans les interstices », poursuit Martin Kollar.

© Martin Kollar

Photo extraite de la série « Provisional Arrangement », © Martin Kollar

Né en 1971, Martin Kollar a étudié à l’académie des Beaux-Arts de Bratislava, avant de mener une carrière de photographe indépendant et de travailler dans le cinéma. Il a contribué à la réalisation de nombreux documentaires et de films : Autoportrait en tant que réalisateur, Ball en tant que producteur, et en tant que cameraman Velvet Terrorists, Cooking History, Across the Border : Five Views from Neighbours, 66 Seasons, Ladomirova Morytates and Legends, et le film d’animation In the Box.

Comme photographe, Martin a reçu de nombreuses récompenses comme la bourse 3PPP, le Prix Oscar Barnack en Allemagne et le Prix Backlight de la photographie en Finlande. Ses travaux ont été exposés à l’international, notamment à Paris où il a été présenté à la Maison européenne de la photographie. Martin Kollar a aussi publié trois livres de photographie : Nothing Special (Actes Sud 2008), Cahier (Diaphane 2011), et Field Trip (Mack 2013).

  • Photo extraite de la série "Provisional Arrangement", © Martin Kollar

  • Photo extraite de la série "Provisional Arrangement", © Martin Kollar

  • Photo extraite de la série "Provisional Arrangement", © Martin Kollar

  • Photo extraite de la série "Provisional Arrangement", © Martin Kollar

  • Photo extraite de la série "Provisional Arrangement", © Martin Kollar

  • © Martin Kollar

    Photo extraite de la série "Provisional Arrangement", © Martin Kollar

Le musée de l’Élysée et Parmigiani Fleurier accompagneront Martin Kollar dans la réalisation d’une exposition et d’un livre, grâce à une dotation de 80 000 CHF, soit environ 76 800 euros.

En (sa)voir plus

→ Sur Martin Kollar: www.martinkollar.com

→ Sur le prix de l’Élysée: www.elysee.ch