Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Interview

Morceaux choisis

24 juin 2015

Photo : © Dylanne Lee

Dylanne Lee, c'est un duo de photographe qui a réalisé une série intrigante où seuls des parties de leur corps sont exposées. Une découverte Fisheye. Entretien.

Ne cherchez pas un visage sur ces images, vous n’en trouverez pas: Ana et Daniel, modèles et photographes de la série I, souhaitent conserver l’anonymat. Depuis leur rencontre en 2009 à Mexico, le duo travaille sous le pseudo Dylanne Lee.

« En commençant cette série en 2013, on a souhaité ajouter une touche mystérieuse aux photos, tout en livrant des compositions esthétiques. A première vue, rien d’anormal mais à y regarder de plus près, ces clichés sont profonds et dérangeants d’une certaine manière. On aime laisser les spectateurs imaginer ce qu’ils veulent », explique le couple.

Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

Tender / Photo extraite de la série « I » © Dylanne Lee

Fisheye: Si vous deviez choisir une seule photo dans cette série, laquelle ce serait?

Dylanne Lee: Chacune d’entre elles sont une approche unique de ce qu’on a voulu montrer à travers cette série mais les plus abouties et marquantes à nos yeux sont « South Station » et « Foundation ». Bien sûr, c’est totalement subjectif et tout le monde peut préférer un cliché différent car chaque image a son propre style.

© Dylanne Lee

« South Station » / Photo extraite de la série « I » © Dylanne Lee

Foundation / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

Foundation / Photo extraite de la série « I » © Dylanne Lee

Est-ce difficile de photographier à deux ?

Parfois. Mais on fait des efforts pour que ça n’arrive pas souvent. Après six ans de travail ensemble, on ne se concerte même plus pour se dire qui va prendre les photos, tout se fait naturellement. On essaye d’être en constante collaboration, on discute beaucoup, on essaye de se compléter et de se stimuler pour avancer ensemble. Travailler en duo a beaucoup renforcé notre relation. On regarde le monde de la même manière, ça aide ! On aime aussi nos petites différences qui nous permettent de fournir un travail intéressant.

"She look out over the sea and realized how lonely she was" / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

« She look out over the sea and realized how lonely she was » / Photo extraite de la série « I » © Dylanne Lee

Vous collaborez avec des magazines, faites pas mal de photo de mode, touchez à la vidéo: quels sont les projets qui vous emballent le plus?

On adore travailler sur des projets personnels, de la photographie plus conceptuelle comme cette série parce que cela nous permet d’utiliser plein de techniques et d’approches différentes. On peut aussi développer notre propre style et notre créativité librement. Ça nous fait progresser.

  • Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • "Safe" / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • "She look out over the sea and realized how lonely she was" / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • "Some kind of nature" / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • © Dylanne Lee

    "Palm Sunday" / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

  • "Close" / Photo extraite de la série "I" © Dylanne Lee

Propos recueillis par Hélène Rocco

En (sa)voir plus

→ Leur site web

→ Leur Tumblr

→ Leur galerie Flickr