Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Images

Hypnotisés

8 juin 2015

Photo : © Donna Stevens

A travers des portraits d'enfants devant leur écran, une photographe australienne met en lumière notre dépendance à la télévision.

Difficile d’attirer l’attention d’un enfant lorsqu’il est scotché devant son dessin animé préféré. Partant de ce constat, la photographe australienne Donna Stevens a souhaité réaliser la série Idiot box (« La Boîte à idiots« , en français) pour alerter les parents sur la dépendance aux écrans, dès le plus jeune âge.

Image extraite de la série "Idiot Box" / © Donna Stevens

Image extraite de la série « Idiot Box » / © Donna Stevens

Dans une pièce sombre, la photographe a travaillé avec la seule lumière d’un téléviseur pour capturer l’air béat de six enfants face à l’écran. Captivés, ils ne semblent même pas remarquer la présence de l’objectif.

 Idiot box est loin d’être une série purement anecdotique. C’est un travail qui parvient à montrer avec justesse, l’impact que peut avoir la télévision sur nous.

Image extraite de la série "Idiot Box" / © Donna Stevens

Image extraite de la série « Idiot Box » / © Donna Stevens

« Devrions-nous prêter davantage attention au rôle que jouent les médias dans la vie de nos enfants ou ai-je tort de m’inquiéter pour si peu? » questionne Donna Stevens sur son blog. Quelle que soit la réponse, ce projet actuellement exposé à Brooklyn a le mérite de nous interroger sur la relation si particulière que nous entretenons avec la télévision.

Image extraite de la série "Idiot Box" / © Donna Stevens

Image extraite de la série « Idiot Box » / © Donna Stevens

Image extraite de la série "Idiot Box" / © Donna Stevens

Image extraite de la série « Idiot Box » / © Donna Stevens

Image extraite de la série "Idiot Box" / © Donna Stevens

Image extraite de la série « Idiot Box » / © Donna Stevens

En (sa)voir plus

→ Son site web

→ Son compte Instagram

(via Feature Shoot)