Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Projet

Sur les bancs de l’école en Afghanistan

Afin d'aider à promouvoir l'éducation en Afghanistan, le photographe américain Ruwan Wijesooriya a participé au projet "Yearbook Afghanistan". Il a photographié les visages des 250 élèves de l'école Mir Bacha Knot. Pour Fisheye, il revient sur cette expérience.

Anodins à nos yeux, les annuaires scolaires sont encore rares en Afghanistan. Le projet  « Yearbook Afghanistan », créé par Kyleigh Kühn, co-fondatrice de Roots of Peace et par Ruvan Wijesooriya, recense les photos de tous les élèves de l’école Mir Bacha Knot.

Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

Photo extraite du projet « Yearbook Afghanistan » / © Ruvan Wijesooriya

L’accès à l’éducation n’est pas garantie pour tout le monde en Afghanistan. Notamment pour les filles, où plusieurs années après la chute des talibans, peu de choses ont changé. L’école Mir Bacha Knot est l’un des rares établissements à accepter des filles. Parmi les 250 élèves, on en retrouve quelques-unes dans les portraits de Ruvan Wijesooriya.

Montrer l’inégalité

Ce photographe américain se cache derrière ses visages heureux et insouciants.« J’ai voulu faire un projet qui promeut l’éducation » nous explique-t-il. « Je pense que l’éducation devrait être un droit universel. Encore plus pour les femmes, car je pense que c’est elles qui changent et sauvent le monde. […] En photographiant ces enfants, je voulais montrer l’inégalité qui existe en Afghanistan et montrer à quel point c’est un défi pour eux d’être scolarisés ».

Le photographe ajoute également que cette école est financée par une association américaine, Roots of Peace. Elle a construit six écoles et des terrains de footballs en Afghanistan, afin d’aider à relancer le système éducatif de ce pays.

  • Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

  • Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

  • Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

  • "Miska" Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

  • "Ahmadzai" Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

  • "Mursal" Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

  • "Abdul Mamad" Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

Ruvan Wijesooriya a capturé ces enfants d’une manière très naturelle. « Donner un appareil photo aux enfants, les laisser l’utiliser et se prendre en photo a été très amusant. D’un autre côté, cela montre aussi qu’ils peuvent le faire, qu’ils arrivent à enregistrer et à documenter les choses qui les entourent. Je suis sûr que certains de ces enfants ont compris le potentiel et l’importance de cet objet » ajoute-t-il, avant d’ajouter qu’il a voulu photographier une autre image de l’Afghanistan, une image qui montre des enfants souriants. « Il y a beaucoup d’espoir dans ces photos et je pense que cela se voit ». 

Photo extraite du projet "Yearbook Afghanistan" / © Ruvan Wijesooriya

Photo extraite du projet « Yearbook Afghanistan » / © Ruvan Wijesooriya

En (sa)voir plus

Toutes les photos du projet « Yearbook Afghanistan » est à retrouver sur le site web.
Le livre est disponible sur le site Opening Ceremony pour 66$ (59€).