Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Instagram: la Somalie vue de l’intérieur

Une jeune Somalienne donne une autre image de son pays, via son compte Instagram.

La Somalie n’est pas le pays que l’on croit. Grâce à son compte Instagram, Ugaaso Abukar Boocow souhaite rompre avec les représentations de son pays, véhiculées par l’actualité.

Âgée de 27 ans, cette Somalienne est assistante aux ressources humaine au Ministère de la Reconstruction. En l’espace de quelques mois, son compte est passé de 150 à plus de 76000 abonnés. Elle y partage des photos de plats nationaux, de mode, de lieux de vie, de plages de sable fin… Ugaaso s’est également mise à faire de courtes vidéos humoristiques, à la manière des utilisateurs de Vine. Une manière de revaloriser un pays à l’image écornée par les plaies de son actualité.

 

You aint got the juice like that | Salt mines of the Somali coast #viewsfromthe252 #xamar #mogadishu #somalia #africa

Une photo publiée par Ugaaso A. Boocow (@ugaasadda) le

  « Pour moi, l’image de l’Afrique est surtout représentée par des non-Africains, en particulier dans les médias. Leur vision est biaisée et parfois condescendante. Je veux montrer au monde l’Afrique que je vois. Bien qu’il ait été ravagé par la guerre, l’avenir de mon pays est très prometteur. Nous sommes à une époque où les médias sociaux sont des sources fiables d’information. C’est instantané ! J’en profite pour mettre en valeur un récit humain et léger de la Somalie », a-t-elle expliqué au journal Le Monde.  

 

 

Depuis 1991, et la chute du régime de Siyaad Barre, le pays est plongé dans une guerre civile qui ne s’est pas encore achevée. Aujourd’hui, la majeur partie du pays est contrôlée par les Shebab, un groupe islamiste proche d’Al-Qaïda, responsable de l’attaque de l’université de Garissa au Kenya.