Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Actu

New York Times: la photo qu’il ne fallait pas recadrer

La marche commémorative organisée le 7 mars dernier dans la ville emblématique de Selma, aux États-Unis, a fait la "Une" du New York Times. L'image choisie pour illustrer l'évènement a fait polémique.

Il manque une personnalité politique de taille sur la photo de « Une » que publiait le New York Times pour son édition du week-end, le 7 mars dernier.

Capture d'écran du site du New York Times.

Capture d’écran du site du New York Times.

En effet sur cette photographie de Doug Mills, photojournaliste du quotidien new-yorkais, on distingue le président américain Barack Obama et sa famille (de gauche à droite, Malia, Sacha et Michelle Obama). Des représentants des partis démocrate et républicain sont également présents. Main dans la main, ils sont tous réunis dans la ville de Selma, en Alabama, pour commémorer le cinquantième anniversaire du Bloody Sunday. Tous, sauf un: l’ex-président Georges W. Bush, qui était pourtant bien présent.

Inondée par les mails de lecteurs scandalisés, Margaret Sullivan, médiateur du quotidien, explique dans un article du 9 mars que le journal a publié la photo sans l’avoir retouchée. Elle cite notamment la responsable photo du Times, Michel McNally :

« Nous avons publié la photo telle que nous l’avons reçue. »

Afin de comprendre la raison pour laquelle Bush n’apparaît pas sur le cliché, Sullivan a finalement – et logiquement – interrogé le photographe.

Surexposition

Celui-ci a expliqué qu’il avait dû recadrer l’image puisqu’une partie de la scène photographiée était surexposée – précisément là où se trouvait l’ex-président. Si « omission » il y a eu, le photojournaliste la justifie par un motif purement technique. Il y avait donc trop de lumière sur Bush.

À noter que cette polémique résonne peu de temps après celle du World Press Photo, preuve qu’une attention très vive est portée sur les images et, a fortiori, sur les images de presse. Elles sont d’ailleurs régies par des règles très strictes qui autorisent par exemple les ajustements de lumière, les pivotements et… le recadrage.

 

Image d’illustration par ©SamChills / Flickr