Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Images

Cinéma, séries télé et dessins animés: dans la tête de François Dourlen

Muni de son Canon et de son téléphone portable, François Dourlen, photographe amateur, recrée, des scènes de films ou de séries.

The Walking Dead, Spiderman, Tintin, SupercopterFrançois Dourlen, 32 ans, inspire ces temps-ci un véritable enthousiasme. Photographe amateur, il compose des photos soigneusement cadrées en affichant simplement une image sur son téléphone pour recréer des scènes de films ou de séries. Un projet amusant, lancé il y a deux ans. A l’origine, tout est parti « d’une blague entre amis », comme nous l’explique François. Il publie sa première photo sur Facebook et le succès est immédiat, ce qui l’encourage à poursuivre.

« J’ai toujours mon Canon avec moi et dès qu’une idée me vient en tête, je sors mon téléphone, cherche l’image sur Google, positionne mon portable et je shoote. »

Deux ans après le premier cliché, c’est l’engouement médiatique sur le Net. François est sollicité par « des agences et des marques […] surtout par la télévision et les plateformes VOD ». Il ajoute:

« Étant donné que ce n’est pas mon travail, je fais le tri dans tout ça et choisis les propositions qui vont me permettre de changer les pneus de ma voiture. »

François est professeur dans un lycée de Cherbourg, sa ville natale. Il n’est ni sérivore, ni cinéphile et ses références sont avant tout « des trucs » qui lui viennent à l’esprit spontanément et qu’il parvient à illustrer. Car la photographie, c’est « vital » mais surtout, c’est un « loisir avant tout ». La raison pour laquelle son projet fonctionne, c’est, selon lui:

« Parce que je m’amuse et que ça se ressent. Je ne fais pas de la photo avec un grand « P ». Et les images utilisées sont très mainstream [grand public]. Ou alors, [si ça marche autant], c’est peut-être la faute de l’appauvrissement culturel et je suis le Hanouna de la photo. [Ce projet], c’est une sorte de défouloir. »

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

  • ©François Dourlen

> Retrouvez François Dourlen sur Instagram et sur Facebook.