Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Images

Yakoutsk, un village à -50°C

Amos Chapple a quitté sa Nouvelle Zélande natale pour un petit tour par Yakoutsk, en Sibérie, où les températures atteignent généralement -50°C en plein hiver.

Imaginez des températures à -50°C, un froid polaire, des journées très courtes, pas de soleil pour se réchauffer : un lieu où il fait si froid que votre salive gèlerait si vous ouvriez la bouche trop longtemps. Amos Chapple n’a pas eu peur de braver ces éléments et nous livre une série de photographies tout droit venues du village le plus froid au monde, en plein cœur de la Sibérie.

Pour weather.com, le photographe confie qu’il voulait capturer la vie dans de telles conditions climatiques. « Régler le focus de l’appareil avec ce froid était aussi dur que d’ouvrir un pot de cornichons », ajoute-t-il.

Si la ville est habitée en dépit du climat, c’est que la région abrite principalement des diamants et de l’or, de quoi donner envie à Staline de profiter des camps de travail pour construire des routes à l’époque de sa dictature.

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple

  • © Amos Chapple