Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Web

Facebook vous empêchera-t-il bientôt de vous ridiculiser ?

Le réseau social de Mark Zuckerberg planche sur un logiciel qui pourrait modérer les photos compromettantes des utilisateurs.

Facebook fait un pas de plus dans le domaine de la reconnaissance faciale. Dans un entretien au magazine Wired, Yann LeCun – à la tête du FAIR (laboratoire d’intelligence artificielle de Facebook) – a révélé qu’il travaillait sur un logiciel permettant d’empêcher les usagers de poster des photos compromettantes. Fini donc les selfies douteux après un cocktail trop chargé ! Mais comment cela est-ce possible ?

Le chercheur André Gunthert décryptait récemment sur Fisheye l’invention d’un programme de description automatique d’images par l’université de Stanford. Facebook, lui, est déjà en mesure de reconnaitre les visages des amis virtuels de l’utilisateur lorsque celui-ci poste une photo. Ce système pourrait être amélioré de manière à reconnaître un visage sobre d’un visage animé par quelques verres de trop.

Ce projet « d’assistant numérique » a reçu un flot de critiques négatives, qui dénoncent l’utilisation toujours plus intrusive du réseau social chez ses utilisateurs. A l’inverse, LeCun répond que son but est de donner au user plus de contrôle sur son identité numérique. Alors, vous préférez être empêché de vous afficher ou libre d’assumer les clichés arrosés ?