Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Livre

Le tour de la mer Noire en Polaroid

3 décembre 2014

Philippe Guionie est parti sur les traces de Kéraban, le héros de Jules Verne qui voulait rejoindre Constantinople en faisant le tour de la mer Noire.

Révisons nos classiques. Kéraban-le-têtu, c’est un riche marchand turc inventé par Jules Verne en 1883. Refusant de s’acquitter de la taxe imposée par le sultan pour traverser le Bosphore, Kéraban décide de rejoindre Constantinople en faisant le tour de la mer Noire.

Philippe Guionie a suivi les traces du héros. En s’inspirant librement de l’histoire de Jules Verne, le photographe documentaire a capturé façon Polaroid ses pérégrinations en Turquie, Roumanie, Bulgarie, Ukraine et Géorgie pour écrire sa propre fable.

Destiné à une carrière d’historien-géographe, Philippe Guionie a préféré suivre les chemins de l’image pour donner de la visibilité à ceux qui en ont le moins. Depuis 15 ans, il parcourt le monde pour le découper dans ce format carré qu’il affectionne.

Swimming in the black sea est exposée pour le Mois de la Photo jusqu’au 21 décembre, et fait aussi l’objet d’un livre paru le 6 novembre dernier.

Philippe Guionie_Swi#F6ADEE

« Swimming in the black sea » de Philippe Guionie, Filigranes editions, 72 pages, 30 €.