Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

C'est dans le mag !

Mobile Camera Club : du smartphone à la galerie d’art

17 novembre 2014

Ouverte en mars 2014, cette galerie pas comme les autres n'expose que de la photo mobile. Prises au smartphone ou avec une tablette, ces images cherchent leur place sur le marché de l'art. C'est à lire dans Fisheye #9, en kiosque actuellement.

Comment une photo devient-elle de l’art ? C’est l’épineuse question posée par le dossier de votre dernier numéro de Fisheye. Parmi les pistes de réponses, la galerie Mobile Camera Club impose un coup de frais sur le marché en n’exposant que de la « smartphotography » ou photographie mobile.

Du 20 novembre prochain au 15 janvier 2015, c’est le Tiny Collective qui prend d’assaut les murs de ce lieu unique en son genre.

Ils répondent aux doux pseudos de @cecile_e, @dan.cristea, @dayzdandconfuzd, @dopez, @fisheyedreams, @ilein, @kejtgejv, @koci, @markusxandersen, @crispindgiles, @vladatat et @wesq. Ces 12 photographes venus des quatre coins du monde se sont rencontrés sur Instagram. On découvre.

« Tiny Collective in Paris », du 20 novembre 2014 au 15 janvier 2015 à la Galerie Mobile Camera Club, 56 rue La Bruyère 75009 Paris.

Vernissage le 20 novembre à 18h30, en présence de Vlad Chirkov, Cécile Edelist, Crispin D. Giles et Elif Suyabatmaz.