Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Vidéo

The Rodeo teste la lomographie dans son nouveau clip

1 novembre 2014

Liberté, rapidité, spontanéité : la vidéo de "Please don't knock at my door" a été réalisée dans l'esprit expérimental de la lomographie.

La lomographie, c’est comme la photographie mais en un peu plus swag. Avec ces atours vintage et son esprit libre, ce procédé a su séduire les amateurs de photo lo-fi comme les créatifs avides d’expérimentation.

Dans le clip de « Please don’t knock at my door », dévoilé en exclu sur Konbini cette semaine, Dorothée Hannequin aka The Rodeo s’est frotté à l’exercice. La française a suivi les dix règles du lomographe, destinées à extirper la photo de son carcan dogmatique : emmener son appareil partout, être rapide, ne pas trop réfléchir et finalement oublier toutes les règles…

L’expérience donne un clip façon vieux film de vacances, avec promenade champêtre, jambes nues et chien qui dort à l’ombre, le tout sur une pop ultra rafraichissante. On prolonge un peu l’été…

The Rodeo – Please don’t knock at my door par konbini