Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Livre

Le Beverly Hills des années 1980 avec Anthony Hernandez

Dans les années 1980, Anthony Hernandez a photographié le luxe et l'exubérance de la Rodeo Drive de Beverly Hills. Après 27 ans d'attente, ses photos refont surface dans un ouvrage intitulé "Rodeo Drive, 1984".

© Anthony Hernandez

 

Dans les années 1980, Anthony Hernandez a photographié le luxe et l’exubérance de la Rodeo Drive de Beverly Hills. Après 27 ans d’attente, ses photos refont surface dans un ouvrage : Rodeo Drive, 1984. 

 

Né en Californie en 1947, Anthony Hernandez a toujours observé les gens. Quand lui vient l’envie de les photographier, il le fait dans sa région natale, là où les habitudes des locaux n’ont pas de secret pour lui.

 

© Anthony Hernandez

© Anthony Hernandez

 

Son livre Rodeo Drive, 1984 regroupe 41 portraits de consommateurs épris de mode, au gré de leur passage sur l’avenue la plus emblématique, la plus commerçante et la plus bling-bling de Beverly Hills. Une avenue où se côtoient les plus riches et les touristes, laissant les moins aisés à l’écart.

 

© Anthony Hernandez

© Anthony Hernandez

 

Ce qui est sûr quand vous êtes sur Rodeo Drive, c’est que ce n’est pas pour rester discret. Ceux qui y font leur shopping comptent bien attirer l’attention. Dans les photos d’Anthony Hernandez coiffures et looks extravagants se déclinent dans des poses parfois maladroites.

 

© Anthony Hernandez

© Anthony Hernandez

 

Car à la différence des street stylers d’aujourd’hui, tel l’indétrônable Sartorialist, le photographe a capturé ses modèles à la volée, en marchant ou en les arrêtant quelques secondes au maximum.

 

© Anthony Hernandez

© Anthony Hernandez

 

Avec cet ouvrage, Anthony Hernandez dépeint le paysage social de Los Angeles. Il documente l’expérience urbaine et met aussi en lumière le consumérisme à outrance, la complexité de l’occupation de l’espace par les différentes catégories sociales, les disparités économiques et raciales.

 

Anthony_Hernandez-03

© Anthony Hernandez

 

27 années se sont écoulées avant que ces photos ne soient publiées. Rodeo Drive, 1984 était le premier projet en couleurs d’Anthony Hernandez mais aussi la dernier pour lequel il a photographié des gens avant de se concentrer, pour le reste de sa carrière, sur les paysages.

 

 

Rodeo Drive 1984, Ed. Mack, 50 €, 96 pages