Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Actu

Larry Clark brade 8000 photos signées

2 septembre 2014

Si vous voulez accrocher une photo signée Larry Clark dans votre salon, c’est le moment ou jamais.

 Du 5 au 9 septembre au Silencio, le club parisien de David Lynch, le réalisateur et photographe américain mettra en vente plus de 8 000 clichés issus de ses archives personnelles.

Il y a un an alors qu’il fête son 70ème anniversaire, le réalisateur de KIDS  entreprend de trier ses photos et  décide de les rendre accessibles au plus grand nombre. Et plutôt que de les donner à une institution culturelle ou de les voir conservées par un collectionneur, il a choisi de les vendre à prix cassé :  100 euros pièce.

 larry-clark-2-fisheyemag

 

« Je voulais faire ça pour que les gens que j’ai photographiés, les gens de cet âge, puissent s’offrir une photo  » , explique-t-il. « Quand je fais une exposition, certaines œuvres sont très chères, des milliers de dollars, alors que la majeure partie de mon public est très jeune. Elle ne pourrait jamais se les offrir […] C’est un juste retour pour tous les skaters et les fans qui souhaitent avoir un souvenir de moi. Je peux ainsi mourir heureux. » 

 

Clark aime les jeunes.

Clark aime les jeunes.

 

C’est la troisième vente de ce genre, après celle de New York à la galerie Home Alone 2 et celle de Londres à la galerie Simon Lee. On y trouvera des instantanés pris en marge de ses tournages entre 1992 et 2000, des portraits de jeunes de la rue, des nus qui seront présentés dans des boîtes, consultables seulement 15 minutes par groupes d’une dizaine de personnes en raison du nombre de fans attendus.  

 

68

 

Quelques jours plus tard, Larry Clark sera également exposé à la Galerie du Jour à Paris. Du 13 septembre au 25 octobre, l’expo « They thought I were but aren’t anymore… » dévoilera ses premières photographies, prises au début des années 1960 avec le Rolleiflex de sa mère, et des œuvres moins connues du grand public comme ses collages et ses peintures.