Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Non classé

Olympus joue le jeu du selfie avec le PEN E-PL7

28 août 2014

Après le concept surprenant de Sony en Chine, au tour d’Olympus de faire du selfie le principal argument marketing de son compact hybride PEN E-PL7. 

 

 Concrètement, l’écran pivote à 180° vers le bas et l’appareil peut être commandé à distance via un smartphone.

 

Jusqu’ici rien de révolutionnaire mais cet hybride « entièrement conçu pour la prise de selfie », comme on peut déjà le lire un peu partout, intègre aussi un mode spécial qui passe votre appareil en grand angle et reprend les réglages du portrait. 

 

 

 

olympus-pen-e-pl7-fisheye3

 

 

Mais la prise de selfie est-elle vraiment devenue un critère d’achat lorsque l’on recherche un nouvel appareil photo ?

 

Sur le site d’Olympus, c’est résolument le côté branché de la série PEN qui est mis en avant. Apparemment destiné  aux jeunes femmes pointues qui font du shopping, le PEN E-PL7 est décrit comme « un superbe objet« , « bijou de style » qui complètera un « look de manière sophistiqué« .

 

 

olympus-pen-e-pl7-fisheye2

 

 

Côté technique (si ça intéresse quelqu’un ?), pas de flash intégré mais on note un grand écran LCD tactile de 3 pouces qui affiche 1,037 millions de points, un capteur de 16,05 millions de pixels, un autofocus par contraste composé de 81 collimateurs et un stabilisateur 3-axes, dérivé de celui de l’OM-D E-M10. 

 

L’Olympus PEN E-PL7 sera disponible à la vente dès octobre, pour un prix qui devrait avoisiner les 460 euros.