Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Actu

Deux photographes iraniens condamnés à des coups de fouet

19 août 2014

Deux journalistes et photographes iraniens, Khalil Emami et Abass Alipour, ont été respectivement condamnés à 25 et 50 coups de fouet par le Tribunal de la ville Qazvin. 

Selon le journal en ligne Sedayeqazvin, cette condamnation fait suite à une plainte déposée par le conseiller culturel du préfet de la ville, suite à un article de Khalil Emami critiquant un album photo publié par la mairie, et un autre de Abass Alipour défendant son confrère. 

Le conseiller avait annoncé son intention de porter plainte, sauf si le journal s’excusait, ce qu’il a refusé.  

D’après Reporters Sans Frontières, l’Iran est l’un des pays les plus répressifs au monde en matière de liberté de la presse, à la 173ème place sur 180 pays du Classement 2014 établit par l’ONG.