Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Non classé

Qui est Chico Bialas, l’invité du Cannes Photo Mode 2014 ?

25 juin 2014

© Chico Bialas

 

 

En 12 ans, Marcel Partouche-Sebban a réussi à donner à son Festival Photographie Mode & Beauté l’ampleur internationale dont il rêvait pour ce rendez-vous cannois. 

 

 Cannes-photo-mode-affiche

 

Passé d’une vingtaine de photographes en 2003 à 90 professionnels du monde entier, le Festival centré sur l’image de mode s’est depuis ouvert à la photo Beauté. 

 

© J.A. Riera

© J.A. Riera

 

« Grand photographe » invité de cette édition, Chico Bialas succède à Steve Hiett, Hans Feurer, Gilles Bensimon, Guy Bourdin ou encore Jacques Olivar, tous exposés en très grand format dans les jardins de la Roseraie les années précédentes.

 

Chico-Bialas-fisheye1

© Chico Bialas

 

Originaire d’Allemagne, Chico Bialas a étudié à l’Académie des Arts de Stuttgart où il rencontrera sa femme Linde. Depuis, le couple conjugue son amour de la vie, sa fantaisie et son humour dans des productions humaines au style unique qui attira vite les magazines de mode. 

 

© Chico Bialas

© Chico Bialas

 

1982, les Bialas s’installent à Paris. Chico à la caméra, Linde au stylisme et à la direction artistique : l’énergie combinée du duo conquiert les pages de Elle, Marie Claire France, Marie Claire Italie, Vogue Italie, Grazia, Donna, GQ America… 

 

chico-bialas-fisheye2

© Chico Bialas

 

De Naomi Campbell à Eva Herzigova, de Monica Bellucci à Andie Mc Dowell, Chico a vu défiler les plus grandes actrices et mannequins devant son objectif. 

 

© Chico Bialas

© Chico Bialas

 

Colorées, vivantes et culottées, ses images restent emblématiques de leur temps, caractérisée par la longue focale qui accentue la très faible profondeur de champ.

 

© Chico Bialas

© Chico Bialas

 

Dans les séries en noir et blanc du photographe, on retrouve des influences du cinéma italien, entre rire et érotisme, qui collent à l’esprit de l’époque.

 

chico-bialas-fisheye6

© Chico Bialas

 

Il tourne sa première pub pour Cachou-Lajaunie en 1985 et reçoit la première « Minerve de Platine » jamais décerné à un spot télévisé. 

 

 

 On lui doit aussi cette mythique réclame Schweppes sur fond de Chico Buarque, tournée au Brésil après un casting sauvage sur la plage. On est en 1989 : 

 

 

 

 Bref, si on vous demande qui est Chico Bialas, vous n’avez qu’à dire  « L’oeil des années 80 » !

 

 

Toutes les infos sur le Festival : http://www.festivalphotomode.com/

Le site de Chico Bialas : http://www.chicobialas.com/