Fisheye Magazine

Fisheye Magazine Logo

Images

« Aerial », la mode vue du ciel

19 juin 2014

© Joseph Ford

 

Né à Londres et basé à Paris, Joseph Ford a régulièrement reçu des commandes pour réaliser des images aériennes ces dernières années. Un exercice qu’il affectionne et qui lui permet d’établir des paralèlles étonnants entre nature, architecture et mode.

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

« C’est lors de voyages en Sicile et à l’ile Maurice, où j’ai eu la possibilité d’effectuer des prises de vues aériennes, que j’ai commencé à réfléchir sur la possibilité de mélanger vues aériennes et photographies de natures mortes« , raconte Joseph Ford

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

« Les infinies possibilités de la photographie aérienne m’ont toujours fasciné : le changement de perspective permet d’appréhender autrement la ville, la nature, le monde. Ainsi une voiture devient un jouet, un mur qui bloque la vue lorsqu’on est au sol devient un trait, une ligne. Une dune devient un pli dans un pull… « 

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

« Pour Lacoste, j’ai travaillé au sol autant qu’en l’air, pour des vues de ville plus abstraites et plus géométriques, tandis que je me suis concentré sur les lieux les plus emblématiques de Londres pour Pepe Jeans, avec des détails reconnaissables qui apparaissent dans chaque diptyque. La nature, la mer, la ville et l’urbanisme…« 

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

« Si le principe reste le même d’une série à une autre, la façon de l’explorer change chaque fois puisque chaque série présente des défis uniques et différents. Chaque image nécessite une période de recherches, de repérages, suivie par des heures voire des jours d’essais.« 

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

© Joseph Ford

© Joseph Ford

 

 

Le site de Joseph Ford
Représentation www.taffetas.net